Entre Oussouye et Elinkine, Mlomp est un village de pécheurs rendu célèbre grâce à ses cases à étages, son gigantesque fromager et son musée historique. 

Le fromager de Mlomp est âgé d’au moins de 400 ans. Il est très mythique ne doit être approché qu’accompagné d’un initié, avec des intentions pures à l’égard des habitants du villages. 

Les cases à étages sont un joyau architectural construit par deux frères, anciens tirailleurs sénégalais à leur retour de la guerre en 1947. Ces bâtisses sont construites en banco et une charpente en rônier avec une dalle soutenue par des piquets de palétuviers.

Le musée sur place met en valeur les objets authentiques de la culture locale et d’anciens outils. Ce sont des pièces rares de la culture diola qui sont exposés dans une case à impluvium sur la grande place publique de Djikomole à Mlomp. Des objets qui permettent de faire un voyage dans l’univers de l’ethnie Jola.

Les cases à impluvium sont d’anciennes forteresses où se refugiaient les femmes et les enfants durant les guerres tribales. Les hommes étant partit à la guerre, les femmes ne devaient sous aucun prétexte sortir au risque de se faire tuer ou kidnapper. Pour que les femmes évitent d’aller chercher de l’eau et faire de nombreux kilomètres, les maisons ont été percées au milieu du toit pour que l’eau de pluie entre à l’intérieur ! Ces maisons ont eu tendance à disparaitre au fil du temps au profit d’habitations plus modernes.